Massy, Laurent

Laurent

Laurent Massy

Laurent Massy a commencé le théâtre en 1997, dans la pièce de dernière année de l’école où il a terminé ses humanités. Il s’agissait du Bourgeois gentilhomme de Molière. Un coup de foudre ! N’étant jamais monté sur une scène auparavant, il ne la quitta plus ! Il suivit même sa petite amie de l’époque dans la troupe Pas Trop, basée à Braine-l’Alleud, où il sévit durant trois années, tout en poursuivant ses études d’instituteur primaire.

En 2001, peu après son entretien d’embauche, réussi - faut-il le préciser - son directeur d’école, Francis Gilain, lui propose de rejoindre L’Etincelle dans un projet audacieux, Vol au-dessus d’un nid de coucou. Il accepte et enchaîne avec La Princesse Turandot, L’Ange bleu,... et cela fait maintenant presque 15 ans que Laurent joue et met en scène dans notre troupe. Avec le temps, il est devenu président du Comité de Lecture et viceprésident de L’Etincelle !

Lors de sa première année d’enseignement à l’école Saint-Jean-Baptiste, il y rencontre sa future femme. Ils se marient en 2005 et ont un fils, Matthéo ! Comme quoi Laurent est très attaché à ce lieu qui, de plus, est notre salle de répétition attitrée !

Vous avez pu le voir récemment jouer le personnage d’Hubert dans Une Visite inopportune de Copi, ou encore, il y a quelques année, dans Espèces menacées de Ray Cooney où il incarnait le flic ripoux ainsi que dans le classique Bossemans et Coppenolle en Nestor, mais aussi dans La Mémoire de l’eau, Un Air de famille, Profil(s)Manipulation, De Babel à l’Atomium, Regarde Maman sans les mains, Folles Funérailles,... Jouant aussi avec d’autres troupes, comme Le Trio Théatre, Les Ministrels ou Vol de nuit, Laurent compte à son actif plus de 34 pièces.

En outre, il en a dirigé cinq. Sa première mise en scène se fait chez nous avec Elope ou les aventures d’une suffragette grecque à qui la guerre de Troie cassait les pieds (2006) de Serge Federico ensuite Bossemans et Coppenolle, La Ballade des planches, Le Noyé du lavabo et aujourd’hui les Ça va ?

Travaillant depuis 2014 dans l’enseignement spécialisé de type 3, Laurent met en scène cette année ses collègues dans un projet théâtral, La Salle des profs, au profit de son école et dans lequel il joue également un petit rôle. Vous êtes cordialement invités à assister à la représentation du 24 mars, en la salle du Centre Cardinal Mercier de Braine-L’Alleud, et à soutenir par la même occasion son établissement scolaire, l’école Désiré Denuit.