La Bonne Adresse - C'est complet pour ce vendredi. Peu de places encore disponibles ce  dimanche - Choisissez de préférence une des deux représentations du samedi

Si vous avez réservé pour vendredi ou dimanche et que vous avez un empêchement, prévenez-nous à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Vous ferez peut-être des heureux.


Elle n’est pas idiote, c’est la situation où elle se trouve qui est idiote.

De Witold Gombrowicz
Mise en scène : Bernard Mouffe

Mars 2014

Le prince Philippe, héritier du trône, rencontre à la promenade cette fille sans charme... sans attrait : Yvonne est empotée, apathique, anémique, timide, peureuse et ennuyeuse. Dès le premier instant, le prince ne peut la souffrir, elle l’énerve trop; mais en même temps il ne peut pas supporter de se voir contraint à détester la malheureuse Yvonne.

Et une révolte éclate en lui contre les lois de la nature qui commandent aux jeunes gens de n’aimer que les jeunes filles séduisantes. « Je ne m’y soumettrai pas, je l’aimerai ! » Il lance un défi à la loi de la nature et prend Yvonne pour fiancée.  


Yvonne, Princesse de Bourgogne est une parodie shakespearienne que Witold Gombrowicz qualifie lui-même de "comédie" dans Souvenirs de Pologne.


Distribution :

Coline Van Laeys (Yvonne Berthier),
Olivier Cawoy (Innocent),
Virginie Spaak (La reine Marguerite),
Concetta Casbarro (La Chambellane),
Bernard Favart (Le roi Ignace),
Jean-Marie Rigaux (Le Chambellan),
Alexandre Moens (Le Prince Philippe),
Laurent Massy (Cyrille),
Marco Batanga (Cyprien),
Aurelia Di cara Lavalle (Isa, dame de la Cour)
Anne Lemaire et Alice Reiter (Autres dames de la cour),
Arlette Jossart et Patricia De Bie (Les tantes d'Yvonne),
René Moreau (Valentin)


Yvonne, Princesse de Bourgogne a été représentée du vendredi 28 mars 2014 au samedi 5 avril 2014 au Centre culturel d'Auderghem