La Bonne Adresse - C'est complet pour ce vendredi. Peu de places encore disponibles ce  dimanche - Choisissez de préférence une des deux représentations du samedi

Si vous avez réservé pour vendredi ou dimanche et que vous avez un empêchement, prévenez-nous à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Vous ferez peut-être des heureux.


Dans une Thèbes décimée par la peste, la sublime Jocaste prodigue ses soins à son peuple. Dans l'intimité du palais, c'est aux siens qu'elle donne son amour...

Une pièce de Nancy Huston
Adaptation de Sebastian Vanderick
Mise en scène de Sebastian Vanderick et Laurent Massy

Avril-Mai 2018

Jocaste visu webAvec par ordre d'entrée sur scène
Sylvie Aerts (Erato),
Tatiana Degimbe (Calliope),
Danaelle Drehsen (Melpomène),
Raymonde Renchon (Polymnie),
Brigitte Vanroy (Thalie),
Sebastian Vanderick (
Œdipe),
Myriam Bossuroy (Jocaste),
Chloé Watson (Ismène),
Lucy Rigaux (Antigone),
Denis Tilkin (Un servant),
Geneviève Follet (Une servante),
Béatrice Trouveroy 
(Eudoxia).


Voici l'occasion de redécouvrir sous un tout autre point de vue le grand mythe. 
La parole de la Femme prend le relais pour raconter cette histoire, si souvent retransmise par une voix masculine...

Dans une Thèbes décimée par la peste, la sublime Jocaste prodigue ses soins à son peuple. Dans l'intimité du palais, c'est aux siens qu'elle donne son amour : Jocaste et Œdipe vivent un amour fusionnel, presque parfait. En vingt ans, leur couple n'a connu que le bonheur depuis la mort de la Sphinxe: quatre beaux enfants sont venus s'ajouter à leur félicité. Mais le bonheur sera éphémère car certaines révélations vont faire remonter à la surface le souvenir de la funeste prophétie…  

En donnant la parole aux femmes (et principalement à Jocaste), Nancy Huston rompt le silence de Jocaste et remet en question la simple définition de la femme - elle peut être multiple - et dénonce la vision étriquée, voire manichéenne, que notre société a de la femme. Jocaste parle et sa parole bouscule les tabous, nos certitudes et affirme l'amour humain contre la fatalité.


Les représentations ont eu lieu du 27 avril au 5 mai 2018 au Centre culturel Bruegel (1F Rue des Renards - 1000 Bruxelles)